Que donner a manger aux poules pour qu’elles pondent ? (4 solutions)

Que donner a manger aux poules pour qu’elles pondent ? (4 solutions)

0 Partages

Si vous cherchez que donner à manger à vos poules afin qu’elles pondent, c’est qu’elles ont ralenti voire carrément stoppé la ponte, n’est-ce-pas ?

D’ailleurs, je suppose qu’au moment où ça se passe, c’est l’hiver.


Outre le problème de lumière, de chaleur, de race, et de bien d’autres facteurs, l’alimentation joue un rôle important dans la capacité de la poule à pondre d’avantages d’oeufs, surtout en cette période hivernale.


D’ailleurs, dans l’article, je vous partagerais une astuce étonnante (mais dangereuse) qui permet de multiplier par plus de 6 le rendement en oeuf de vos poules.


Mais avant de détailler cette expérience réalisé en 1912 par un agriculteur français, revenons sur 3 principes plus importants.


3 principes alimentaires fondamentaux pour que vos poules pondent

1/ Engraissez vos poules

La température est un facteur important pour la ponte, et le fait d’engraisser vos poules va les aider à les maintenir au chaud. Une légère couche de gras augmentera la ponte, même en hiver.


Pour se faire, il faut augmenter les rations.


En moyenne, une poule consomme 150 grammes de grains par jour. A cela, il faut ajouter une quantité (non mesurée) d’herbe, d’insectes, etc …


En plus de cette dose journalière, vous allez ajouter une des deux recettes ci dessous.


Option 1 – La soupe matinale :

  • bouillon de pain

  • bouillon de riz

  • bouillon de restes de repas 


Option 2 – Prise de masse économique :

  • Pain

  • Lait chaud

  • blé germé


2/ Le pouvoir des orties

L’ortie n’est pas un stimulant à la ponte. Par contre, il est un excellent fortifiant pour la poule, et peut pallier à certaines de ses carences. Dans ce cas, les poules qui avaient des carences pourraient se mettre à pondre d’avantage.

Pour se faire, il suffit d’ajouter des orties écrasées / mixé à un de leur repas.


3/ Ne négligez pas les légumineuses

Les légumineuses sont une source de protéines. Les protéines sont un facteur essentiel aux poules dans leur cycle de ponte.

Ajoutez donc à leur repas (au choix):

  • les pois

  • la féverole

  • les lentilles

  • le soja

L’alcoolisme à du bon chez les poules (et pas qu’un peu !)

Une expérience publié le 17 Mars 1912 dans la Gazette Agricole, par M.Joubert, professeur d’agriculture à Fontainebleau, démontre que le vin à un impact très fort sur la ponte des poule.

Expérience 1 – La plus impressionnante

Douze poules gâtinaises âgées de seize mois sont divisées en deux lots de six.

  • Le matin : 60 grammes de blé, d’avoine, de sarrasin ou d’orge

  • Le midi : 150 grammes de pommes de terre cuites

  • Le soir : 50 grammes de déchets de pain et de la verdure en abondance

Un des deux groupe a en plus 10 centilitres de vin par jour et par tête qu’on leur donnait en mélange du pain.

Les résultats sont incroyables :

  • 1er lot (sans vin) : 27 œufs

  • 2éme lot (avec vin) : 175 œufs

Expérience 2 – Moins impressionnante, mais qui valide l’impact du vin

Dans cette seconde expérience, la nourriture est à l’identique. La différence, c’est que les poules sont âgées de 8 mois au lieu de 16.

Le résultat est de 87 oeufs de différences sur les 4 mois d’hiver.


Bien entendu, on peut se demander l’impact sur les poules sur le long terme (sans compter le prix du vin qu’il faut leur donner chaque jour de l’hiver !)


Des oeufs, même en hiver !

Voilà, vous en savez d’avantages sur les éléments qui vont permettre à vos poules de pondre d’avantages, même dans des périodes moins propices.

En respectant ces principes, vous allez augmenter votre production d’oeufs même en hiver, et vous aurez la joie de pouvoir cuisiner de bons petits plats.


Téléchargez le récapitulatif de l’article en renseignant votre e-mail ci dessous.

0 Partages

Post Comment