Vous vous demandez quand et combien de fois arroser vos plants de tomates.

S’il est très facile de répondre à la première question, la seconde est moins évidente.

D’ailleurs, vous devriez éviter ceux qui vous donnent des rythmes précis à appliquer en toute situation.

Car dans la réalité, c’est une analyse au cas par cas. Il faut analyser 2 critères pour définir tous les combiens l’arrosage de vos plants de tomates est nécessaire.

 

Quand arroser vos plants de tomates ?

Dans un article, je vous disais que le mieux, c’est le matin ou le soir.

Je vais essayer d’être plus précis ici.

Il est inutile d’arroser dans la journée, car vous allez gaspiller beaucoup d’eau. La chaleur sera si forte en plein été qu’une grande partie de l’eau va s’évaporer rapidement.

Alors que si vous arrosez le soir ou le matin, alors l’eau aura plus de temps pour s’infiltrer.

Par rapport aux températures de votre secteur, adaptez votre arrosage. Mais, vous pouvez vous dire que vous pouvez arroser entre 21h jusqu’à 8h du matin.

D’ailleurs, si vous avez un système de goutte à goutte couplé à un programmateur, vous pouvez prévoir un arrosage la nuit. Aujourd’hui, on peut trouver un système de goutte à goutte pour un prix raisonnable. Bien entendu, ça dépends de votre surface du culture

 

Combien de fois arroser vos plants de tomates ?

C’est ici que la question est plus délicate à répondre.

Ça dépend de plusieurs facteurs. Par exemple, si vous êtes dans le sud, il faut logiquement arroser plus que dans le nord. Si vous paillez, vous aurez moins besoin d’arrosage. Si votre sol est très sableux, il faudra arroser bien plus que dans un sol argileux, car l’eau va s’écouler très rapidement.

Ce qui est sûr par contre, c’est que vous devez adopter un rythme, peu importe votre sol ou votre localité. Les tomates sont très sensibles aux  variations hydriques. Des trop pleins d’eau ou des manques d’eau peuvent provoquer des éclatements de tomates, des maladies, comme le cul noire de la tomate, etc … Aussi, il faut se souvenir que l’eau est très importante pour la nutrition des tomates, ainsi que des autres fruits et légumes du jardin. C’est elle qui rend les nutriments du sol (comme le calcium) assimilables par nos plantes.

Donc, vous devez définir le rythme d’arrosage adapté à votre jardin potager.

Et pour ce faire, il faut analyser quand vos tomates vont manquer d’eau :

  • arroser, puis, chaque jour, gratter votre sol : examinez si, dans les premiers centimètre, la terre est humide ou non. Au fil des jours, la terre sera de plus en plus sèche
  • Puis un jour, vos tomates vont avoir les feuilles qui penchent vers le bas. Comme si la plante devenait toute raplapla. Là, c’est le signe que la plante manque d’eau

Avec ces deux indications, vous savez au bout de combien de jours la terre sèche, et au bout de combien de jour ça impacte votre tomate.

Il suffit de prévoir un arrosage dans ce laps de temps.

A propos de l'Auteur

Salut, moi c'est Anthony, un Marseillais implanté en Charente Limousine depuis 2020.

Je partage avec vous la synthèse de tout ce que j'ai appris à travers mon retour à la campagne.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}