Pourquoi ne pas enlever les gourmands des tomates ?

Ne pas enlever les gourmands des tomates, c’est une “mode” récente. Il y a quelques décennies, cette pensée n’aurait pas traversé grand monde.

Et c’est ça, la beauté de notre époque : on remet en question ce qui paraît évident.

Dans cet article, nous allons voir 5 raisons pour ne pas enlever les gourmands des plants de tomates de votre jardin potager.

 

Garder les gourmands permet d’obtenir plus de tomates

Avec les tomates, le mot gourmand a perdu tout son sens.

A la base, un gourmand est une tige / une branche qui va se développer, et sur laquelle il n’y aura jamais de fruits. Dans ce cas, on dit que c’est un gourmand, car cette tige va prendre de l’énergie à l’arbre fruitier, sans qu’on puisse en tirer des bénéfices (récolter des fruits).

Mais pour les tomates, c’est totalement faux !

Si on laisse pousser un gourmand, il va développer un bouquet floral. Donc, ce n’est pas vraiment un gourmand, puisqu’il peut nous donner des tomates.

Si vous laissez vos gourmands, vous aurez plus de tomates.

 

Laissez les gourmands … c’est à la mode

Eh oui, certains agissent plus par mode qu’autre chose. Dans l’ère où il faut prendre soin de la planète, le développement naturel du plants de tomate est une façon de prendre soin de la planète.

Perso, je n’aime pas la mode en général.

Mais je le note car je sais que pour beaucoup, c’est important de suivre un courant … même s’ils ne comprennent pas forcément le pourquoi du comment.

 

Le Gourmand est une réserve utile en cas de forte chaleur

Durant la période estivale, votre jardin potager va connaître de fortes chaleurs. Vos plants de tomates risquent d’être agressés par la sécheresse. Moins d’humidité et des températures trop hautes vont affaiblir les plants de tomate. A travers l’évapotranspiration, les plantes vont tenter de réguler leur température. C’est une mise en sécurité quand les températures sont trop élevées. 

Mais cette action diminue la quantité d’eau contenu dans la plante.

En gardant les gourmands, le plant de tomate va avoir plus d’espace de stockage de l’eau, et donc va tenir encore plus longtemps.

Mais ce n’est pas tout.

Les gourmands sont une réserve de sucres synthétisés par les parties aériennes de la plante lors de la photosynthèse. C’est une ressource de nutriment non-négligeable, qui rendra votre pieds de tomate bien plus autonome que si vous le taillez excessivement.

Si vous voulez un jardin potager plus autonome, laisser tout ou partie des gourmands est important.

 

Moins de temps de travail en arrêtant de tailler

Enlever les gourmands, c’est la principale action que l’on fait quand on taille ses plants de tomate.

On coupe les gourmands, qui sont des tiges comme les autres. On peut aussi couper la tige principale, ce qui est l’étêtage. Et on peut couper toutes les tiges après leur bouquet floral.

On fait souvent toutes ces actions pour arrêter, ou fortement limiter la croissance de la tomate.

En décidant d’arrêter de les enlever, vous allez passer moins de temps à devoir vous occuper de vos pieds de tomates.

Au pire, vous pourrez couper certaines tiges qui vous gênent car elles vous bloquent dans les allées. Et en faire des boutures. Bien que, une simple attache permettrait d’écarter les tiges les plus embêtantes dans les allées.

 

Moins de portes d’entrées pour les maladies

Tailler ses plants de tomates, c’est un risque que le mildiou s’installe.  C’est pour cette raison qu’on conseille de tailler quand la météo annonce du beau temps sur plusieurs jours.

En arrêtant de tailler vos plants de tomates, vous supprimez les lésions créées par la taille. Ainsi, le mildiou aura moins de facilité à pénétrer votre plant de tomate.

Néanmoins, attention.

Si vous ne taillez pas, alors votre plant sera plus touffu. L’air circulera moin. L’humidité sera plus élevé. Donc, votre plant de tomate formera une nid parfait pour que le mildiou se développe.

Si vous êtes dans une région pluvieuse, la non taille est sûrement une erreur.

Vous avez maintenant plusieurs raisons pour lesquelles il ne faut pas enlever les gourmands de vos pieds de tomates.

Post Comment