Si vous parcourez le web, vous allez lire qu’étêter vos plants de tomates permet d’avoir des tomates plus juteuses et goûteuses.

C’est des conneries.

D’ailleurs, de nombreux jardiniers amateurs n’étêtent pas leurs pieds de tomates, et obtiennent de très bonnes tomates. De toute façon, on a tellement été habitué aux tomates dégueulasses des supermarchés, qu’il est très facile de mieux faire.

En réalité, vous n’avez pas besoin d’étêter vos plants de tomates.

Mais, si vous décidez de le faire, c’est sûrement pour une de ces deux raisons :

  • vous êtes dans une région très froide
  • vous cultivez des variétés de tomates à port indéterminé

Mais avant, je vais rappeler rapidement en quoi consiste l’étêtage.  Cela consiste en la taille de la tête de la tige principale de la tomate. l’objectif, c’est de limiter la croissance du plant de tomate, d’accélérer la mise à fruit, et surtout, accélérer le mûrissement des premiers bouquets qui se sont développés sur le plant de tomate.

 

Étêter ses plants de tomates en région froide

En région froide, la saison est plus courte.

Si vous ne faites rien, l’énergie du plant de tomate va se dissiper, et vous allez avoir du mal à obtenir une récolte satisfaisante.

La solution, c’est d’accélérer au maximum la mise en fruit, et le mûrissement de vos tomates.

En êtétant vos plants de tomates, c’est exactement ce que vous faites. Vous allez limiter le nombre de fruits porté par chaque pied. Le plant va ainsi se concentrer sur ces fruits, et les faire mûrir plus rapidement.

D’ailleurs, tailler l’ensemble du pieds de tomate, ainsi que les gourmands, afin de concentrer au maximum l’énergie de la tomate sur quelques bouquets floraux, est très important. Attention, je ne parle pas d’effeuillage. Je parle de couper les parties inutiles de la plante (que vous pourrez bouturer, si vous n’êtes pas trop avancé dans la saison).

 

La gestion des tomates à port indéterminé

La majorité des variétés de tomate sont à port indéterminé.

C’est-à-dire que le plant de tomate peut croître indéfiniment. Toutes les 3 feuilles environ, un nouveau bouquet floral va apparaître. En région tropicale, c’est parfait !

Mais en France, on a une période précise pour la récolte. Car, une fois que le soleil et les belles températures déclinent, il sera difficile aux tomates de mûrir correctement.

Si on taille, égourmande et étête nos pieds de tomates, c’est justement pour éviter qu’elle pousse indéfiniment. On arrête la croissance afin que le plant de tomate se focalise sur les premiers bouquets afin d’augmenter les chances qu’ils arrivent à maturité.

 

Étêter les plants de tomates, pour nous faciliter la vie

Au delà de l’accélération de la maturité des tomates, il y a 2 avantages pratiques :

  • Imaginez laisser pousser vos plants sur plusieurs mètres, comme un arbre. Ce serait vraiment pas pratique pour la récolte !
  • Pareil pour le tuteurage. déjà que c’est assez embêtant en temps normal, alors, si on laisse la plante pousser naturellement !
  • La taille est aussi importante pour optimiser l’espace. Si elle se développe librement, ça va devenir difficile de circuler, si vos allées sont restreintes. Tailler les tiges qui gênent, les gourmands qui dépassent, peut aussi être une idée intéressante dans ce cas

 

Encore une fois, vous n’êtes pas obligé d’étêter vos pieds de tomates. Tout comme vous n’êtes pas obligé de tailler les gourmands de vos pieds de tomates.

Mais si vous décidez de le faire, vous avez ci dessus les bonnes raisons.

Et vous, est-ce que vous étêtez vos pieds de tomates ? Dites-le dans les commentaires.

A propos de l'Auteur

Salut, moi c'est Anthony, un Marseillais implanté en Charente Limousine depuis 2020.

Je partage avec vous la synthèse de tout ce que j'ai appris à travers mon retour à la campagne.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}