Dans l’ère où le jardinage naturel est à la mode, on remet en question l’ensemble des pratiques passées.

C’est l’occasion de faire table rase sur nos croyances, remettre en question les schémas établis.

Néanmoins, faut-il obligatoirement faire l’inverse de nos aînés pour faire mieux ?

J’ai un doute.

Si on prend l’exemple des gourmands de tomates.

La mode, c’est de ne plus les tailler. Dans certains cas, c’est une très bonne idée.

Mais si vous êtes dans le nord, avec des pluies régulières et des saisons courtes, est-ce toujours une bonne idée ?

Des plants non taillés vont être un nid à humidité, et les maladies cryptogamiques vont rapidement se développer. Vous risquez de perdre votre récolte, juste pour suivre la mode. Sans comprendre pourquoi il faut faire, ou ne pas faire.

Voyons les avantages à tailler.

Peut être que dans votre cas, ce ne sera pas nécessaire.

Mais au moins, vous y verrez plus clair, et vous allez pouvoir prendre une décision plus juste.

 

6 raisons qui devraient vous motiver à enlever les gourmands des tomates

1/ Gagner de la place

La majorité des variétés de tomates sont à port indéterminé. Ce qui veut dire que si vous ne taillez pas vos plantes, ils vont pousser indéfiniment. Si vous avez peu de place dans votre jardin potager, vous risquez de vous retrouver très rapidement envahi.

C’est pour cette raison que l’on va tailler les gourmands, ainsi que les tiges qui envahissent les allées. Ainsi, vous pourrez continuer à déambuler dans votre jardin potager sans gêne.

 

2/ Avoir de plus gros fruits, plus rapidement

Si vous laissez vos plants de tomate se développer sans intervention, qu’est-ce qui va se passer ?

Oui, ils vont pousser indéfiniment, je me répète.

Mais, ce que je n’ai pas dit, c’est que généralement, toutes les 3 à 4 feuilles, un nouveau bouquet floral apparaît. Ce qui signifie que les pieds de tomate va utiliser une grande quantité d’énergie pour continuer à se développer. Le risque, c’est que cette énergie ne se concentre pas assez sur les premiers bouquets floraux qui sont apparus. Et qu’ils aient du mal à arriver à maturité.

Rappelons-nous que la tomate est une plante tropicale. Notre hiver n’existe pas pour elle. Nous ne pouvons pas la laisser vivre, comme si elle était sous un climat tropical.

Il faut la contraindre à notre environnement.

C’est la que la taille des gourmand, que l’étêtage et la taille en général des plants de tomate est important.

L’objectif, c’est de focaliser la plante sur quelques tomates, afin de maximiser les chances de récolter.

C’est très important si vous êtes dans le nord de la France. La période estivale est plus courte, et vous devez maximiser la quantité de fruits qui peuvent aller jusqu’au mûrissement complet.

Un autre avantage, c’est que les fruits sont plus gros. Je ne développerais pas trop ce point, tout simplement car je pense que ce n’est pas important. Si on laisse la plante se développer, il y aura plus de tomate, donc on aura sûrement une quantité équivalente en terme de kg par pieds de tomate.

 

3/ Une gestion de ses plants de tomate facilité

Il faut le dire : tuteurer ses plants de tomates … c’est chiant.

Alors, imaginez devoir tuteurer des pieds de tomates faisant plusieurs mètres de longueurs et de largeur !

Enlever les gourmands des tomates, ainsi que tailler le plant et l’étêter permet de faciliter le tuteurage des plant. Aussi, il facilite la récolte, car les pieds de tomates sont plus accessibles, moins touffus.

 

4/ Gain de place grâce à l’égourmandage

Si on cherche à optimiser l’espace, l’égourmandage peut être une bonne idée. Au delà des allées, on peut chercher à réduire la largeur du plant, afin de resserer les tomates. En coupant les gourmands, ainsi que les extrémités des tiges (après le bouquet floral), on pourra avoir des rangées de tomates plus serré, mais assez aéré pour éviter les risque de maladie cryptogamique.

 

5/ Éviter le mildiou

Comme dit juste au dessus, la taille des gourmands permet d’aérer davantage le plant. On diminue ainsi l’humidité, ce qui permet de supprimer les conditions optimales qui auraient permet la bonne germination des spores du mildiou.

 

6/ Démultiplier sa récolte

C’est une de mes raisons préférée.

A partir d’un seul plant, on va pouvoir créer des dizaines de boutures. ce qui veut dire qu’à partir d’une seule graine, on va pouvoir créer une dizaine de plants de tomate … voir plus.

On va pouvoir étaler les récoltes, économiser en achat de graines, en place dans notre serre intérieure si c’est votre cas. En plus, une bouture de tomate peut faire des racines très rapidement.

On aura une tige de plusieurs centimètres, prête à être plantée en terre, en moins de 10 jours ! 

 

Bref, vous l’aurez compris, prendre la décision de garder les gourmands des tomates ou pas, n’est pas si facile.

Chaque choix possède un grand lot d’avantages.

Et vous, qu’allez vous décider ?

 

A propos de l'Auteur

Salut, moi c'est Anthony, un Marseillais implanté en Charente Limousine depuis 2020.

Je partage avec vous la synthèse de tout ce que j'ai appris à travers mon retour à la campagne.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}