Les 4 meilleurs tuteurs à tomates

Les 4 meilleurs tuteurs à tomates

Tuteurer ses tomates est très important. Il permet à la plante de pousser debout, empêche les fruits de pourrir sur le sol et facilite la récolte. Mais quel est le meilleur matériau pour tuteurer vos plants de tomates ?

 

Il existe de nombreux matériaux différents qui peuvent être utilisés pour tuteurer les tomates. Dans cet article, nous allons parler des 4 choix les plus populaires.

Mais avant, rappelons rapidement pourquoi il est important de tuteurer vos tomates.

 

Pourquoi il est important de tuteurer vos tomates

Les tomates sont pour la majorité de ce que nous cultivons, des variétés à port indéterminées, ce qui signifie qu’elles continuent à pousser et à produire des fruits tout au long de la saison. Cette habitude de croissance peut entraîner des problèmes si la plante n’est pas soutenue.

En plus de prendre trop de place, le feuillage en contact avec le sol, humide, est un fort vecteur de maladie.

Les fruits qui touchent le sol peuvent pourrir, et les tomates sont particulièrement sensibles à ce problème.

Il est aussi important de tuteurer vos plants car certaines variétés de tomates produisent de gros fruits. Le poids de ces tomates peut faire pencher la plante, voire la briser. Cela m’est déjà arriver lors de période où je ne m’étais pas assez occupé de mon potager. C’est frustrant car à plusieurs reprises, en soulevant la plantes, de jolies tomates se détachent ! Donc, il vaut mieux prendre le temps de tuteurer au fur et à mesure.

Enfin, les plants de tomates doivent être tuteurés si vous vivez dans une région très venteuse. Le vent peut endommager vos plantes en les couchant au sol. Alors dans ce cas, il n’y a pas toujours de cassures, mais ça peut casser des branches qui ont de belles tomates, ou des bouquets floraux.

Maintenant que nous avons vu pourquoi il est important de tuteurer vos tomates, voyons les 4 meilleurs matériaux pour tuteurer les tomates.

 

1/ Les tuteurs en bambous

Les tuteurs en bambou sont mon option préférée pour le tuteurage des tomates. Ils sont très robustes et flexibles, ce qui les rend idéaux pour soutenir les plants de tomates.

Ils peuvent être facilement enfoncés dans le sol … en tout cas dans mon sol non argileux 😀 Si votre sol est plus argileux, peut être faudrat’il tester les 2 options que je vais détailler après.

Ils permettent également de réaliser des structures plus complexes si nécessaire. Par exemple, vous pouvez créer un tipi avec 3 ou 4 piquets en bambou pour soutenir votre plant de tomates.

J’utilise des tuteurs en bambou dans mon jardin et j’en suis satisfait.

 

2/ Les tuteurs en spirale

Vient ensuite les tuteurs en spirale.

Ce type de tuteur possède plusieurs avantages.

Tout d’abord, ils sont très esthétiques. Ils donnent à votre jardin un véritable air de professionnalisme. Alors bien entendu, cela ne plaira pas à tout le monde car ils sont en acier. Mais pour en avoir vu dans des potagers traditionnel, c’était très bien.

L’avantage, c’est qu’ils sont en acier, donc ils sont très solides et soutiendront très bien vos plantes, même dans des conditions venteuses.

Ils sont également assez faciles à installer. Ils sont fins et s’enfonceront facilement dans le sol.

Mais un des gros avantages, c’est qu’on n’a pas besoin d’attacher le plant de tomate ! La spirale le fait pour vous. Il suffit d’insérer la plante dans la spirale et le tour est joué ! Donc, c’est un grand gain de temps.

 

3/ Les tuteurs en acier brut

Si vous recherchez quelque chose de très solide, les fers à béton sont faits pour vous.

C’est le genre de tuteurs qu’utilisent les cultivateurs professionnels. Ils sont très épais et supporteront très bien vos plantes, même en cas de vent fort.

Ils sont également très faciles à installer. Il suffit de les enfoncer dans le sol à l’aide d’une masse. Ils ne s’abîmeront pas.

C’est le choix peut être le moins esthétique.

Par contre, c’est le choix le plus économique, et le plus robuste.

 

4/ Les tuteurs en bois (généralement en chataigner)

Les piquets en bois sont l’option classique pour tuteurer les tomates. Et pour cause, ils sont utilisés depuis des siècles pour soutenir les plants de tomates.

Ils sont faciles à trouver et relativement peu coûteux. Vous pouvez même les fabriquer vous-même si vous avez le temps et les outils nécessaires (de quoi couper des branches 🙂 ).

Ils peuvent être plus difficile à enfoncer, du fait de leur section plus large. Utilisez une grosse masse pour l’enfoncer.

Mon voisin utilise principalement du chataigner, qui est réputé pour être imputréscible. Alors bien sûr, malgré que ce soit censé être imputréscible, il les change toutes les X années. Mais comme on en a beaucoup dans les forêts aux alentours.

En totu cas, c’est une piste à explorer. Il existe bien entendu pleins d’essences de bois qui sont résistante à l’humidité, ou traité contre.

J’espère que cet article vous a aidé à voir plus clairement quelle option est la meilleure pour vous. Si vous avez si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires.

Bon jardinage ! 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *