Courgette qui avorte : Si vous êtes dans cette situation, c’est foutu …

Courgette qui avorte : Si vous êtes dans cette situation, c’est foutu …

0 Partages

Vous êtes surement en début de saison.

Vos plants de courgettes se développent bien.

Les premières courgettes commencent à apparaître !

Elles commencent à avoisiner les 10 cm ou presque, et vous sentez que vous êtes sur la bonne voie pour faire une belle récolte.

Mais …

Sans aucune raison, elles commencent à mourir, et votre espoir de récolte avec.

 

Vos courgettes commencent à jaunir, puis …

La courgette commence à jaunir à son extrémité. Vous ne comprenez pas car le plant de courgette se porte très bien !

Vous vous demandez ce que vous pouvez faire mais malheureusement … à ce stade, tout est fichu.

Bientôt, la courgette va commencer à pourrir à son extrémité, là où elle jaunissait auparavant.

Puis, elle va mourir.

Et, si vous êtes dans une situation que je vais décrire plus bas, vous n’avez absolument aucune solution.

Vous ne pourrez être que le simple spectateur de la mort lente de vos courgettes. 

Il vous faudra abandonner la culture, ou la recommencer rapidement …

 

Mes courgettes sont attaquées ? Manquent elles de quelque chose ?

Dans ce cas là, vous êtes tenté d’ajouter des engrais, ou de mettre un produit contre des potentiels ravageurs.

Mais ça n’a rien à voir avec des ravageurs. Il manque quelque chose à votre courgette. Mais il y a quelque chose qu’il faut clarifier pour VRAIMENT comprendre le problème.

 

Ce que vous voyez est un sexe … de femelle 🙂

Vous pensiez que la courgette commençait à se développer. 

En réalité, c’est la fleur femelle. La petite courgette ainsi que la fleur forment les caractéristiques de la femelle. A droite, vous pouvez voir les fleurs mâles, où il n’y a pas cette courgette.


“Ok MAIS ça ne change rien à ma situation !”

C’est vrai mais, comme d’habitude sur ce blog, l’objectif c’est que vous compreniez le pourquoi du comment, afin de pouvoir analyser vous même votre situation.

Donc, maintenant, on sait que ce n’est pas la courgette qui jaunit et qui meurt, mais bien la femelle.

Et dans ces cas là, il y a uniquement 2 raisons à ce phénomène. Et comme dit plus haut, dans un des cas … vous ne pourrez rien faire.

 

Les 2 raisons à ce fâcheux phénomène

1/ Cette première raison (où vous ne pourrez RIEN faire)

Cette première situation est difficile à accepter mais c’est la réalité :  vous ne pourrez absolument rien faire.

Et cette première situation, c’est quand il n’y a pas (ou trop peu) de fleurs mâles. Dans ce cas là, la pollinisation ne peut pas se faire.

Donc, les fleurs femelles vont mourir car elles n’auront pas été fécondée.

La seule solution, c’est d’attendre que vos courgettes créaient des fleurs mâles et que la pollinisation se fasse.

 

2/ Ce second problème va vous transformer en abeille

La seconde situation est différente : cette fois çi, vous avez des fleurs mâles, mais les femelles meurent quand même.

Dans ce cas là, il y a deux raisons :

  • Il n’y a pas assez de fleurs mâles

  • Il n’y a pas assez de pollinisateurs

Et c’est sont ces deux raisons pour laquelle vous allez devoir faire … l’abeille 🙂

A l’aide d’un pinceau, ou d’un coton tige, vous allez frotter l’intérieur de la fleur mâle afin de récolter le pollen. Puis, vous allez frotter l’intérieur de la fleur femelle (pas les pétales, mais la partie au fond) … et c’est tout.

En faisant ainsi, vous allez littéralement exploser vos chances de récolter des courgettes.

 

Devenez un jardinier à l’écoute de son potager

Ce qui est génial avec cette seconde solution, c’est que vous avez vraiment le contrôle sur la situation.

Les premières courgettes qui meurent ne sont que le signal que vous devez agir (quand il y a des fleurs mâles).

En une heure maximum, vous allez féconder les fleurs femelles. Et vous aurez l’agréable surprise de les voir se développer sans encombre. Certains disent que cette pollinisation vous donne 100% de chance de réussite. Après tout, c’est ce que font les abeilles !

Mais, même s’il n’y a que 80% de réussite, ça reste un résultat assez élevé, et ce sera largement pour avoir pleins de courgettes à manger et à partager.

Un potager à besoin qu’on s’occupe de lui. Et, en devenant capable de détecter ses besoins, vous deviendrez un jardinier qui sait quoi faire quand les courgettes vont mal, et vous serez fortement récompensé par les récoltes qui en découlent.

Mais, il faut agir vite ! Prenez dès aujourd’hui votre pinceau et allez faire l’abeille avant que les autres fleurs femelles commencent à mourir elles aussi !

Et téléchargez la fiche résumé de cet article afin de retrouver rapidement quoi faire en cas de problèmes, en renseignant votre email ci dessous.

0 Partages

Post Comment