Comment protéger les plants de tomates de la pluie ?

Les plants de tomates sont ultra sensibles à la pluie. En effet, l’eau sur les feuilles des tomates est le principal facteur favorisant l’apparition de maladies comme le mildiou.

Parfois, il suffit d’une averse soudaine pour que le mildiou prenne place sur les plants de tomate de votre jardin potager.

S’il pleut régulièrement, tous vos traitements (bouillie bordelaise, savon noir, purins, bicarbonate) ne tiendront pas assez longtemps pour protéger vos plants de tomates, peu importe que vous traitiez le matin ou le soir.

Sans protection, les risques de mildiou augmentent sur vos plantes.

Si vous êtes dans une région humide, il n’y a pas que le mildiou dont il faut se méfier. Si votre sol est trop humide, le risque de pourriture racinaire augmente. Et ceci, avec l’apparition des virus du sol qui peuvent, elles aussi, détruire vos plantes.

Pour pallier ce problème dans votre jardin potager, il faut protéger au maximum vos pieds de tomates de l’eau de pluie.

Voyons comment faire, à travers 5 idées.

 

Comment protéger les plants de tomates de la pluie ? 5 moyens 

Si vous faites pousser vos pieds de tomate en pot, cela devrait être facile de les protéger de l’eau de pluie. Il vous suffit de les rentrer quand il y a du mauvais temps. Cette culture étant plus malléable, vous avez généralement moins de chances d’attraper le mildiou.

Mais pour la culture des tomates en pleine terre, dans votre jardin potager, c’est plus compliqué de la protéger du mildiou. Hormis les couvrir sur place afin de les protéger de l’eau, il n’existe pas d’alternatives.

Si vous êtes un peu bricoleur, la solution devrait rapidement être trouvée. Vous allez pouvoir fabriquer :

  • une sorte de parapluie qui protège les feuilles vos tomates
  • planter 4 piquet et y installer une bâche transparente dessus
  • ou tout moyen qui permet de protéger vos feuilles de tomates.

 

Mais, peut être que vous adorez vous occuper de votre jardin potager mais … pas forcément de bricoler.

Dans ce cas, il existe des solutions payantes qui vous permettront de protéger les feuilles de vos pieds de tomates (donc du mildiou) :

  • Le tunnel à tomate : ce que vous achetez, ce sont des arceaux métalliques qui font généralement 1m80 de hauteur, et environ 30 à 50cm de largeur. C’est assez haut pour que vos tomates puissent se développer, et assez fin pour que vous puissiez les planter sur vos planches de cultures.
  • la gaine de croissance pour tomate : Ce sont des “sacs poubelles” transparents et épais, que vous allez enfiler sur votre pied de tomate. C’est la solution la moins coûteuse.
  • Une serre : la solution la plus évidente est d’acheter une serre. Même une petite serre pourra protéger vos pieds de tomates (ou une partie) de l’eau de pluie.

Vous avez maintenant plusieurs idées pour protéger vos plants de tomates de la pluie.

En plus de limiter la pluie sur les feuilles de vos tomates, vous empêchez que la terre ne soit trop humide.

 

Avant de terminer, je vous partage une fois de plus les basiques :

  • Si vous protégez vos plantes de la pluie, il faudra penser à augmenter l’arrosage
  • Dans tous les cas, mélangez les variétés afin de multiplier vos chances de récolter. En plus, il y a tellement de variétés succulentes de ces légumes fruits, que ce n’est pas un vrai problème :p

Ainsi, vous êtes armé pour limiter les risques d’apparition du mildiou, ainsi que les maladies venant du sol.

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *