Comment apporter du calcium aux tomates : 24 Solutions

Comment apporter du calcium aux tomates : 24 Solutions

Vous cherchez à apporter du calcium à vos tomates car elles ont le cul noir ?

Vous faites une terrible erreur.

Néanmoins, il est vrai que …

Sans Calcium, vous ne récolterez RIEN

Le calcium est un élément nutritif indispensable aux végétaux.

Il permet (entre autres) :

  • de rendre vos plants robustes : il participe à la constitution des parois cellulaires du plant et des légumes
  • la bonne pousse des jeunes racines

Le manque de calcium se ressent donc fortement sur la croissance de la plante et des légumes.

Un manque de calcium créait des plants de tomates (et des légumes-fruits) fragiles, qui se nécrosent et qui sont plus sujets aux maladies.

En bref, il sera difficile de finir la saison et d’obtenir une quelconque récolte dans ces conditions.

Lors de vos recherches pour apporter du calcium, vous allez souvent tomber sur …

2 célèbres solutions … à éviter ABSOLUMENT

Vous trouverez de nombreuses sources qui vous conseillent ces 2 solutions. Mais lisez ce qui suit avant de les utiliser.

1/ Le Chlorure de calcium

La solution la plus connue pour apporter du calcium est le spray foliaire de chlorure de calcium. C’est un vrai coup de boost car il apporte du calcium directement disponible pour les plantes.

Mais, je vous le déconseille, car :

  • C’est une fausse solution, surtout si vous cherchez à apporter du calcium, car vos tomates ont le cul noir. D’ailleurs, apporter du calcium en plus ne servira à rien dans ce cas précis. Je vous explique dans quelques instants.
  • Ce produit augmente la salinité du sol : au fil du temps, le sol va devenir toxique pour les plantes

Si cette première solution est efficace malgré ses inconvénients, ce n’est pas le cas de la suivante.

2/ Le Lait de Vache

Vous avez sûrement lu ci et là qu’en arrosant vos tomates avec du lait de vache, vous leur apporterez le calcium nécessaire.

Mais c’est une légende urbaine :

  1. Il n’y a aucune preuve que le calcium présent dans le lait est assimilable par les plantes
  2. Les témoignages sur cette pratique ne sont pas unanimes : en creusant, il y a autant de témoignages en faveur de cette méthode, qu’il y en a qui expliquent que ça n’a rien changé
  3. Le lait comprend un grand pourcentage de potassium. Et, trop de potassium peut nuire à la correcte absorption du calcium par les plantes.

 

J’espère vous avoir convaincu de ne pas utiliser ces 2 célèbres solutions.

D’ailleurs, si …

Vos tomates ont le cul noir ? Vous faites sûrement fausse route !

ATTENTION :  si vous cherchez à apporter du calcium aux tomates, car elles ont le cul noir, ce n’est pas en ajoutant du calcium que vous allez améliorer les choses.

Pire, un trop fort taux de calcium peut inhiber la capacité des racines à absorber les nutriments dont elle a besoin, et tuer la plante à petit feu.

Si vos tomates ont le cul noir, consulter cet article qui traite directement de ce problème.

D’ailleurs, le cul noir de la tomate n’est pas lié à un manque de calcium, mais à un problème d’assimilation. Consultez directement les 8 sources qui bloquent l’assimilation du calcium (et les solutions à appliquer pour chaque cas).

La SEULE preuve tangible que vous devez suivre pour savoir si votre sol manque de calcium, c’est de faire une analyse de sol.

Si l’analyse de sol vous dit clairement qu’il y a un manque de calcium, alors la suite de cet article vous donnera des dizaines d’idées pour renverser la situation.

24 Solutions si vous manquez VRAIMENT de Calcium

Voici toutes les solutions que vous pouvez utiliser :

  1. Si votre sol est acide : utiliser du lithothamne, une algue rouge. Le lithothamne à une haute teneur en calcium (42,5 %) et va rééquilibrer le PH.
  2. Limiter l’apport en azote : il n’est pas conseillé d’apporter plus d’azote qu’il n’en faut dans votre potager pour diverses raisons. Une de ces raisons est que l’azote nuit à l’assimilation du calcium, du magnésium et du potassium par la plante.
  3. carbonate de Calcium 
  4. coquilles d’œufs que l’on aura préalablement passées au blender afin d’obtenir une fine poudre à laquelle on ajoute du vinaigre pour rendre le calcium soluble et donc assimilable.
  5. apports solubles :
    • chaux amère
    • boues saturées
    • calcaire siliceux potassique
    • calcaire siliceux riche en oxyde de magnésium
    • scories de déphosphoration Thomas
    • superphosphate triple
    • de nitrate de calcium
  6. eau de cuisson des légumes
  7. les algues, autre que le lithothamne
  8. peaux de banane
  9. engrais riche en bore : le bore améliore l’absorption du calcium
  10. chaux agricole ou calcaire broyé apportent du calcium MAIS ils vont réduire le magnésium
  11. La dolomie permet d’apporter du calcium sans diminuer le magnésium.
  12. Le sulfate de calcium (gypse) apporte du calcium sans modifier le pH.
  13. ajouter des matières organiques fermentescibles (composts, paille, fumier, BRF etc …)
  14. 2 à 3 kg de composts ou de fumier par m², chaque année. Le fumier peut être de diverses sources : bovins, cheval, volaille, moutons, etc …
  15. compost ménager
  16. compost de déchet vert
  17. compost de biodéchet

Choisissez 1 à 3 solutions, et appliquez-les !

Vous avez maintenant 24 solutions pour apporter du calcium aux tomates, ainsi qu’à tous vos légumes.

Certaines solutions peuvent être appliquées rapidement, alors n’attendez pas !

La liste se veut la plus exhaustive possible, même si je sais qu’il y a d’autres solutions.

En tout cas, vous trouverez dans cette liste plusieurs idées qui vous correspondent. Des solutions 100% naturelles, d’autres issues de transformations, donc moins naturelles.

J’hésite à chaque fois dans mes articles entre le fait d’être exhaustif, ou ne lister que des méthodes naturelles, qui me plaisent davantage.

Pour l’instant j’essaie de viser l’exhaustivité, vous pouvez me dire dans les commentaires ce que vous préférez.

En attendant, vous pouvez télécharger les 24 solutions au format PDF, afin d’y accéder rapidement.

Remplissez votre email ci-dessous.

 

Post Comment